Le concept de la FDF à ACA :

Ceux qui nous sollicitent pour l’organisation d’ateliers de formation de formateurs ont, en général, été encouragés à le faire par des personnes qui ont vécu une belle expérience, en explorant avec nous les différents domaines de l’andragogie, dans le cadre des ateliers de Formation de Formateurs organisés par ACA. Cette expérience a ouvert des perspectives pour bon nombre de personnes qui y ont participé et, beaucoup d’entre elles ont connu des évolutions significatives dans leur carrière professionnelle. Elles ont réussi à réaliser des choses dont elles se croyaient incapables.

Cette prouesse des participants à nos ateliers de FDF, est le résultat d’un processus interactif qu’ils ont eu avec un facilitateur qui, même appelé formateur, reste un facilitateur et non un professeur. Son mérite est de pouvoir aider le groupe de participants à découvrir l’information qu’il leur faut, puis, d’expérimenter une solution et, ensuite, d’élaborer les procédures qui pourront s’appliquer à nouveau, pour résoudre leurs problèmes.

Quand à ACA nous parlons de formation de formateurs, il s’agit de développer chez le participant, les talents et attitudes qui lui permettront d’aider d’autres personnes, à trouver dans le cadre d’une discussion organisée et d’une exploration mutuelle, la solution à un problème ou un besoin auquel elles sont confrontées, dans la gestion de leur projet ou dans leur travail.

La Formation de Formateurs à ACA, se différencie par exemple, d’une « formation des formateurs en aviculture » ou d’une « formation des formateurs aux droits de l’homme et à la paix » par son absence de complément ! C’est une FDF qui ne porte que sur les techniques et concepts de création et d’organisation d’une activité de formation ciblant des adultes. Les participants qui y sont reçus appliqueront ces techniques, et au cours de la formation, aux thématiques qui les intéressent : aviculture, droits humains, gestion financière pour micros entreprises, etc.

 

Les considérations qui sous-tendent la formation des adultes

L’action source d’expérience et d’apprentissage, elle est avec la réflexion comme les deux faces d’une même pièce

Dans « A TRAINERS GUIDE TO ANDRAGOGY, Revised Edition », John D. Ingalls souligne le fait que la vie est une somme d’expériences hautement instructives, comme le résume si éloquemment ce proverbe chinois qui établit une relation directe entre d’une part la compréhension et l’acquisition et, d’autre part le vécu et l’expérience:

J’entends et j’oublie
Je vois et je me souviens
Je fais et je comprends

Une rééducation pour accompagner l’émergence des pays en voie de développement

Au Sénégal comme ailleurs dans la plupart des pays en voie de développement, presque tout le monde s’accorde à dire que notre salut, viendra d’un changement de comportement et d’attitude pour ne pas dire une rééducation des masses. La pauvreté et les problèmes sociaux qui en sont le corollaire sont de plus en plus mal vécus par la société, et les gouvernants en ont pris bonne conscience allant jusqu’à ériger, au Sénégal, un Ministère de la Jeunesse de l’Emploi et de la Construction Citoyenne ? Or les sciences sociales ont établi qu’à tout moment notre perception de la réalité peut être correcte ou incorrecte, mais que chacun considère qu’il a une bonne perception des choses et détermine en conséquence son comportement. On peut donc admettre que les comportements considérés comme anormaux dans une vie en société peuvent être corrigés par rééducation, qui fait appel aux talents d’un facilitateur qui engage un groupe à découvrir les sources d’altération dans leur groupe et développer des actions correctrices. Le rôle du facilitateur sera de les aider à discuter ouvertement mais dans un respect mutuel.

Le groupe, y compris le facilitateur, offre un cadre et des activités propices à l’apprentissage mais l’acquisition de la connaissance se fait individuellement.

De tout ce qui se passe dans le cadre d’une activité de formation, chacun capte différentes choses, qu’il met en rapport avec d’autres informations ou expériences notées ou vécues et qui finissent par faire tilt quelque part en lui, l’amenant à se dire ok, j’ai compris. Juste pour dire que les objectifs de formation annoncés sont un minimum que la formation permet d’acquérir, mais, chaque participant peut avoir l’opportunité de saisir quelque autres choses qu’il peut trouver plus intéressantes pour lui.

Le facilitateur doit donc savoir écouter le groupe et être capable de s’asseoir sur ses pulsions, s’abstenir de faire des commentaires ou observations jusqu’au moment ou il sera sûr que cela contribuera à faire avancer le groupe ou promouvoir un changement souhaité.

Le Contenu de la FDF

Le background et les besoins spécifiques des participants attendus à un atelier donné de FDF, peuvent à l’origine de quelques variations dans le contenu de notre FDF mais, d’une façon générale, ce qui suit peut être considéré comme un contenu de base. Même si cela n’est pas dit dans le contenu des séances, elles sont toutes assorties d’exercices pratiques qui font partie intégrante du processus de formation.

Séance 1 : Caractéristiques de l’apprentissage des adultes

– les différences entre les caractéristiques de l’apprentissage des enfants et celui des adultes
– implications pour les formateurs en matière de conception et de réalisation des ateliers de formation pour des adultes.

Séance 2 : Cycle d’apprentissage par expérience

– le cycle d’apprentissage par l’expérience et ses implications pour la conception et la réalisation d’un programme de formation

Séance 3 : Spécification des objectifs de formation

– les règles pour élaborer des objectifs spécifiques de formation et l’importance de se fixer des objectifs de formation

Séance 4 : Techniques de formation :

– les différentes techniques de formation
– les éléments à considérer pour décider de la technique de formation à utiliser
– les précautions à prendre pour combiner deux techniques
– ce qu’il faut prendre en compte pour élaborer un exercice pratique

Séance 5 : Comment établir une ambiance propice pour l’apprentissage

– les conditions optimales pour l’apprentissage d’un adulte
– les comportements que le facilitateur doit éviter
– le rôle du facilitateur dans les petits groupes de travail
– comment donner ou recevoir un feed-back

Séance 6 : Préparation et animation d’un plan de séance

– les points à considérer lors de la préparation d’un plan de séance
– l’évaluation à priori de la pertinence du plan
– le déroulement d’un plan de séance.

Séance 7 : Planification d’un atelier de formation

– les principales étapes de la planification d’un atelier de formation
– l’élaboration de l’agenda d’un atelier qui comporte plusieurs séances
– l’organisation de la logistique d’un atelier de formation

Séance 8 : L’évaluation et le suivi d’un atelier de formation

– les aspects de l’atelier qui méritent d’être évaluer
– Sur quoi doit porter le suivi et qui doit participer au suivi
– Où doit se faire le suivi

Durée de l’atelier

 

La durée de l’atelier dépend aussi de la taille du groupe, car en un moment de l’atelier, les participants auront à s’exercer sur la préparation et la conduite d’une séance de formation et plus il y aura de groupes de participants à dérouler une présentation plus l’atelier sera long. Mais, dans la plus part des cas, un atelier de 16 à 20 participants a pu se tenir sur une moyenne de 5 jours.